Comment choisir sa visseuse à placo ?

Lorsque vous désirez fixer des plaques faites de plâtre, vous vous servez de la visseuse à placo. Encore appelée visseuse à plâtre, elle est vendue avec des embouts caractéristiques qui permettent de solidifier les vis de plâtre. Conçue de manière plus profilée que les modèles de visseuses classiques, elle est adaptée pour atteindre les zones les plus étroites. Voici comment bien la choisir. 

La prise en compte de l’alimentation et de l’autonomie

Suivant l’intensité du travail que vous aurez à réaliser, vous aurez à opter soit pour une visseuse filaire, soit pour un modèle sans fil. Lorsqu’elle est filaire, la visseuse à placo est plus puissante et plus autonome. Elle vous permet de réaliser des travaux toute la journée. Elle est plus légère et peut être tenue plus longtemps pour des travaux spécifiques. Toutefois, il faudra veiller à avoir à votre disposition une prise d’alimentation électrique. Dans le cas contraire, vous ne pourrez pas vous en servir. 

Par contre, avec la visseuse sans fil, vous ne serez pas contraint par les besoins d’électricité. Toutefois, vous aurez une autonomie plus réduite comparée à celle du modèle filaire. Pour contourner cette restriction, songez à acheter des visseuses fonctionnant avec la technologie Lithium. Vous pourrez alors bénéficier de 2000 à 3000 vis après avoir chargé une seule fois votre appareil. Vous pourrez en savoir plus sur devibat.com

Les différentes caractéristiques à considérer

Vous devrez privilégier les appareils avec des tensions élevées. Le minimum en la matière devra être de 14 Volts pour votre visseuse. Il faudra également opter pour les puissances les plus importantes. Ces dernières sont exprimées en Watts. 

Pour ce qui est de la vitesse, notez que les modèles d’entrée de gamme réalisent 2000 tours/min. Ceux qui sont de gamme supérieure atteignent les 4000 tours / min. Pour la plupart des travaux de bricolage, il faudra opter pour des poids relativement légers, afin d’avoir du confort dans le travail journalier.