Le disque de diamant fait partie des outils que peut utiliser un professionnel ou un bricoleur amateur lors de la réalisation de travaux de construction divers.

Se déclinant sous une variété de modèles sur le marché, c’est un équipement qui se caractérise par un fonctionnement spécifique que vous devez connaître. Retrouvez dans cet article des informations utiles sur ce matériel de découpe.


Disque diamant : définition et présentation

Un disque diamant désigne un outil destiné à la découpe de matériaux généralement rigides tels que le béton. Comme son nom l’indique, il est constitué d’une partie diamantée, continue, régulière, homogène ou en segments et d’une jante en acier trempé.

Ce dernier composant se caractérise par sa très grande solidité. Dans la composition de ce type d’équipement, la zone en diamant joue un rôle primordial. Celle-ci étant essentielle au moment de la coupe.

Il se démarque par son centre en acier sur lequel sont solidement soudés des segments en diamant. C’est grâce à cette conception que le disque diamant est un outil de choix pour découper essentiellement des matériaux durs tels que le marbre, le granit ou encore le béton.

Les différents modèles de disque diamant

Les fabricants de disque diamant font preuve de créativité pour proposer aux utilisateurs un large éventail de modèles afin de répondre à leurs besoins spécifiques.

Pour vos travaux de découpe, vous pouvez donc acquérir un disque segmenté.

Composé d’un diamant universel, spécialement adapté au béton frais, il est parfait pour travailler sur une diversité de matériaux comme l’ardoise, le marbre ou l’asphalte.

 

Quant à la version à segment continu, elle convient parfaitement à la découpe de tous types de carrelages, qu’ils soient durs ou même très durs.

Ce genre de disque diamant s’emploie aussi pour découper du carrelage classique.

 

Si vous souhaitez découper des tuiles se trouvant sur le toit de bâtiments comme une maison ou tout autre type de construction, misez sur un disque de diamant à segment cannelé.

Ce modèle est conçu uniquement pour travailler ce type de matériau.

Le principe de fonctionnement d’un disque diamant

Le principe de fonctionnement du disque diamant est basé sur le mécanisme d’abrasion. Cela dit, un grain de diamant avec une zone avivée frappe le matériau afin d’en arracher la matière. Il convient de noter que cet outil ne coupe pas. Il fonctionne en arrachant le matériel par particules.

Globalement, le fonctionnement d’un disque diamant comprend trois phases au bout desquelles un nouveau cycle recommence.

Quelques applications du disque diamant

Les différents types de disque diamant disponibles dans le commerce s’utilisent généralement pour réaliser la découpe à la fois des matériaux durs et des matériaux abrasifs.

Grâce à cet outil particulièrement durable, il est possible de découper des céramiques et du carrelage, du béton, du MDF ou encore du marbre.

Cette liste peut également inclure d’autres matières : le thermoplast, le formica, la pierre, les plaques de laine de roche, les panneaux de plâtre, les panneaux cimentés, le verre, le granit et la brique.

D’une manière générale, un disque diamant s’emploie pour le surfaçage, notamment industriel et dans le domaine de la rectification de matériaux. Il s’utilise également pour des travaux de tronçonnage concernant les sols, les matériaux de carrelage ou encore les matériaux de construction.