Appareils utilisés pour le chauffage de l’intérieur d’un logement ou la production de l’eau chaude, les chaudières se déclinent en une variété de modèles afin de répondre à vos besoins spécifiques. La classiquement de ces équipements indispensables de la maison peut se faire en fonction de la source d’énergie utilisée ou de la performance. Quel que soit le critère, retenu, quelles sont les familles de chaudières qu’on trouve sur le marché ? Retrouvez la réponse à cette interrogation dans cet article. 

Les différents types de chaudières en fonction de la source d’énergie utilisée

Selon la source d’énergie qu’elle utilise pour fonctionner, une chaudière peut se présenter en une variété de formes. Ainsi, vous pouvez opter pour :
-une chaudière électrique : elle a l’avantage d’être peu coûteuse aussi bien à l’achat qu’à l’installation. Toutefois, c’est une solution qui vous reviendra un peu chère en termes de consommation. C’est pour raison que ce type de chaudière convient à une utilisation provisoire en attendant votre raccordement au gaz de la ville ou que vous investissiez dans un modèle fonctionnant au fioul.
-une chaudière au gaz : une solution assez intéressante surtout en cas de raccordement au gaz de la ville. Dans une telle hypothèse, vous n’aurez pas à acheter cher le gaz en plus d’être épargné des sous de stockage. Cependant, vous devez garder à l’esprit que s’il n’y a pas de raccordement de gaz dans votre ville, il faudra alors vous attendre à un coût plus important. Vous devez en effet prévoir un rechargement 1 à 2 fois par mois votre bonbonne de gaz. De plus, l’installation en cas de raccordement au gaz de la ville revient chère. Heureusement, les économies que vous réaliserez plus tard permettent de vite amortir votre investissement.
-une chaudière au fioul : elle se caractérise par son efficacité à chauffer les grands espaces et son installation bon marché. C’est un modèle qui revient assez cher dans la mesure où l’énergie utilisée a un prix indexé sur celui-ci du pétrole. De plus, elle ne dispose que d’une seule cuve avec une capacité comprise entre 1000 et 1500 litres. Ce qui vous contraint à le recharger 1 à 2 fois chaque année.
-une chaudière au bois : elle a la particularité d’utiliser la source d’énergie la moins chère du marché. Et même si elle est chère à l’achat, elle vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt. Sachez cependant que les modèles au bois ont pour la plupart un rendement assez faible. Mais c’est un problème que vous pourrez résoudre en optant pour une chaudière fonctionnant aux plaquettes de bois ou aux granulés.

La classification des chaudières selon la performance 

Vous pouvez trouver sur le marché selon la performance, des chaudières à basse température qui permettent de réaliser entre 12 et 15 % d’énergie et les chaudières à condensation avec lesquelles vous économiserez entre 15 et 20 % d’énergie. Il est également possible de vous tourner vers les chaudières à ventouse qui offrent une sécurité optimale en plus d’une économie d’énergie d’au moins 5 %. Pour optimiser votre choix, n’hésitez pas à en savoir plus sur le site.